lundi , 22 juillet 2019

Moustapha Naïté : « Nous disons, Y en a marre des intimidations »

Le parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel, a riposté vendredi à la minute près, à la déclaration de l’opposition exigeant l’invalidation des élections législatives du 28 Septembre.

Le RPG qui s’insurge contre une manipulation des populations orchestrée par l’opposition visant à assouvir ses ambitions, a promis aux citoyens la protection de l’Etat. Son porte-parole de campagne, Moustapha Naïté s’est indigné de ce qu’il appelle « déclaration de guerre » de l’opposition.

« Nous ne céderons pas à l’intimidation. L’Etat va protéger les citoyens. Nous ne voulons plus qu’il y ait des drames dans ce pays. Nous demandons à tous nos militants d’être sereins. Nous disons, y en a marre des intimidations et cette manière de nous faire vivre dans la psychose », a  affirmé Naïté.

Le porte-parole de campagne a loué la maturité du peuple de Guinée lors du scrutin de la semaine dernière et a appelé l’opposition au respect du choix des Guinéens.

« Nous disons a  ceux là qui veulent garder le pays dans 5 ans de transition qu’il n’en est plus question. Ils ont fait une déclaration de guerre au temps du feu Générale Lansana  Conté, du président Dadis Camara, du président de la transition Sékouba Konaté, mais cela ne marchera plus en Guinée. Les Guinéens se lèveront pour dire non, seules les voix des urnes. La déclaration de guerre n’est plus  acceptable. Nous ne sommes plus au temps de menaces ».

Zézé Enéma Guilavogui
+224 669 04 11 78
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*