lundi , 23 septembre 2019

Albert D. Camara :  »Il y a vraiment lieu de se demander ce qui motive notre opposition radicale »

L’opposition dite républicaine a appelé vendredi à l’annulation des élections législatives du 28 Septembre pour raison de fraude. Le porte-parole du gouvernement, Albert Damatang Camara, dit ne pas comprendre les réelles intentions de ce groupes.

« Il n’est pas possible d’aller au-delà de ce qui a été fait pour rendre notre processus électoral crédible et inclusif. L’investissement humain, technique et financier qui y a été consacré n’a pas de précédent et ne pourra jamais être égalé. La communauté internationale qui nous a accompagné jusqu’à présent n’a pas que les problèmes guinéens à gérer.

Surtout, surtout, le peuple de Guinée mérité qu’on respecte son civisme. Aucun de celles et ceux qui se sont déplacés en masse le 28 septembre dernier n’aurait cru que des personnes seraient capables de leur dire que leur vote n’a servi à rien et qu’il faut reprendre à zéro.

Annuler le scrutin et faire quoi ensuite ? avec qui ? avec quels moyens ? pendant combien de temps ? pour parvenir à quoi ?

Le simple fait de penser soumettre notre population à de nouvelles incertitudes et à une prolongation de la transition est insupportable. Il y a vraiment lieu de se demander ce qui motive réellement notre opposition radicale. »

 

Avec Mediaguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*