dimanche , 22 septembre 2019

Législatives : « Tout résultat n’émanant pas de la CENI est nul et de nul effet »

Dans un communiqué que la Commission électorale nationale indépendante a envoyée à Kaloumpresse.com, elle précise que seuls les résultats qu’il diffusera sont officiels. Tout autre chiffre publié par une autre institution est nul et de nul effet, précise-t-il.

Communiqué  –  La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) constate avec une réelle satisfaction que le scrutin du 28 septembre 2013 s’est déroulé dans le calme et la sérénité sur toute l’étendue du territoire national et dans les 18 Ambassades et Consulats retenus pour le vote des Guinéens de l’extérieur.


Elle saisit cette occasion historique pour féliciter très chaleureusement l’esprit civique et citoyen du peuple de Guinée qui vient encore une fois de démontrer qu’à l’occasion des grands défis, il est capable de privilégier la Patrie et de défendre les vertus cardinales de la République une et indivisible.


Ces félicitations s’adressent tout particulièrement à Son Excellence Monsieur le Président de la République, à son Gouvernement, aux leaders des partis politiques et aux candidats qui ont fait preuve de hauteur de vue, de clairvoyance et de patriotisme tout au long du processus électoral.


Dans son souci permanent de préserver l’unité nationale, la paix et la stabilité, la CENI informe à cette occasion les partis politiques engagés dans le processus électoral que le dépouillement des votes se fera exclusivement par décompte manuel en présence de l’ensemble des acteurs et parties prenantes au processus électoral (Partis politiques, Observateurs nationaux et internationaux et membres de la Communauté internationale).


Elle rappelle, par ailleurs, que conformément aux dispositions légales de la République, la CENI est le seul organe habilité à proclamer les résultats provisoires du scrutin. Tout résultat n’émanant pas de cette institution doit être considéré comme non officiel et donc nul et de nul effet.


La CENI invite les membres des Bureaux de vote, des Commissions administratives de centralisation des votes et les candidats à continuer à préserver la sérénité et la quiétude qui ont caractérisé cette journée historique de réconciliation pour le présent et pour l’avenir.


Conakry, le 28 septembre 2013


LA CENI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*