mercredi , 3 juin 2020

Législatives 2013: Les observateurs de l’UE évoquent quelques anomalies

La Mission d’observation électorale de l’Union européenne en Guinée a reconnu samedi à 11h l’existence de quelques anomalies liées au déroulement des élections législatives.

« Nous avons sillonné le pays depuis plusieurs semaines. Nous sommes sur le terrain depuis ce matin. Nous avons pu constater l’ouverture tardive des bureaux de vote », a dit Cristian Preda, chef de la mission des observateurs de l’UE.

Selon M. Preda, certains bureaux ont ouvert à 8h. « Cela s’est passé de manière significative dans plusieurs bureaux de vote », a-t-il soutenu, pendant un point de presse à Kapora-Rail, ajoutant que son équipe a pu remarquer aussi « une absence d’équipements nécessaires ».

L’Union européenne indique aussi avoir appris quelques agitations dans certains bureaux de vote, liées à l’interdiction des votes par procuration et par récépissé.

« Dans certaines régions du pays il y a des déplacements de bureaux de vote de dernière minute et le manque d’encre indélébile qui est quand même un élément important de bureaux », a-t-il dit.

Côté sécurité, la mission d’observation de l’Union européenne note une présence des éléments de la Force spéciale de sécurisation des élections législatives.

Zézé Enéma Guilavogui
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*