mardi , 18 décembre 2018
Flash info

Cellou Dalein Diallo a voté à Dixinn, Lansana Kouyaté à Matoto

Les Guinéens se rendent aux urnes depuis samedi matin pour élire les 114 députés qui siègeront à la future Assemblée nationale. Si le président Alpha Condé s’est acquitté de son devoir civique à Boulbinet, à quelques encablures du Palais Présidentiel, les opposants dans leur ensemble sont restés non loin de leurs domiciles respectifs.

Ainsi, le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, qui préside le parti Union des forces démocratiques de Guinée, a voté à Dixinn aux environs de 10h30.

Un peu plus tard, le leader du Parti de l’espoir pour le développement national, Lansana Kouyaté a voté vers 11h au bureau de vote N°15 de Matoto marché. Au sortir du lieu de vote, l’ancien Premier ministre a indiqué avoir reçu des informations relatives à plusieurs anomalies dans les localités de Karfamorya et Kankankoura dans la circonscription électorale de Kankan, où, selon lui, l’accès aux bureaux de vote a été refusé aux représentants de l’opposition. « Des irrégularités sont signalées mais certains cas ont été réglés. (…) Il est difficile de faire une appréciation d’ensemble parce qu’au fur et à mesure que ces dysfonctionnement sont constatés, elles nous sont remontées ».

Kouyaté espère que ces élections législatives marquent l’envol de la Guinée. « Mais faut que la transparence soit la base de cet envol. Il faut que tout soit transparent pour que l’enthousiasme des Guinéens se confirme », conseille-t-il.


Elie Ougna
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*