vendredi , 24 mai 2019

L’UFR appelle ses militants au calme et à la vigilance

A la veille des élections législatives, l’Union des Forces Républicaines (UFR) de Sidya Touré invite ses militants à rester calmes, mobilisés et vigilants pour une élection transparente et consensuelle. Déclaration.

Guinéennes, Guinéens,

Pendant les trois années passées, nous avons pu apprécier à quel point le gouvernement actuel était dans l’incapacité de satisfaire ne serait ce que nos besoins essentiels de base : eau, électricité, infrastructures routières, santé publique, etc.

Quant à l’insécurité, elle gagne chaque jour du terrain, mais la menace, qui, tous les jours sape les fondements de notre pays en tant que Nation reste le communautarisme qui nous fait douter chaque jour de notre avenir commun.

Chers compatriotes,

Les élections législatives du 28 septembre 2013 ne sont pas destinées à changer ce régime ; néanmoins, c’est une grande opportunité pour vous de tourner le dos à la fatalité en envoyant à l’Assemblée Nationale un parti consensuel qui défendra vos idées.

Vous ne pouvez pas continuer à vous plaindre d’un problème dont vous détenez la solution par le vote ; non pas un vote traditionnel qu’on vous impose, mais un vote réfléchi qui vous restitue votre dignité et votre fierté.

Alors que le pays traverse une période de grandes tensions et d’incertitudes, l’UFR réitère son appel au calme et à la retenue. L’UFR invite ses militantes, militants et sympathisants à rester mobilisés et vigilants pour une élection transparente et consensuelle.

Voter massivement le 28 septembre 2013 pour le Président Sidya Touré au scrutin proportionnel et pour les 12 candidats de l’UFR au scrutin uninominal, c’est participer à l’avènement d’une Guinée unie et forte.

Le Directoire de campagne de l’UFR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*