vendredi , 25 septembre 2020

Les observateurs de l’Union africaine appellent les Guinéens à la retenue

La mission d’observation électorale de l’Union africaine a exprimé mardi sa préoccupation face à la recrudescence de la violence à Conakry à trois jours des élections législatives et a invité les dirigeants des partis à appeler leurs militants à la retenue.

Mamadou Danda, chef de la mission qui s’exprimait face à la presse encouragé toutes les parties au processus électoral à respecter tous leurs engagements pour un scrutin libre et apaisé.

« La mission appelle toutes les parties prenantes à créer des conditions nécessaires pour la tenue d’un scrutin crédible, transparent, inclusif et apaisé le 28 septembre 2013 », a dit Danda, par ailleurs ancien Premier ministre du Niger.

Conakry, la capitale guinéenne connait un regain de tension depuis dimanche suite aux échauffourées survenues entre militants de l’opposition et ceux de la mouvance présidentielle en banlieue de Conakry.

Les affrontements se sont soldés lundi par la mort d’un élève-gendarme et une cinquantaine de blessés, selon un communiqué du gouvernement.

La mission de l’UA a salué « le sens de compromis et le sens élevé de responsabilité des acteurs politiques guinéens après le report du scrutin au 28 septembre ». Elle a en outre félicité la Force de sécurisation des élections législatives (Fossel, Ndlr) avant d’encourager les autorités à prendre toutes les mesures nécessaires pour sécuriser les personnes et les biens avant, pendant et après le scrutin.

Sériane Théa
+223 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*