lundi , 23 septembre 2019

Plus de 3500 cas d’accident de circulation enregistrés chaque année en Guinée

Plus de 3 500 cas d’accidents de circulation sont enregistrés chaque année en Guinée, entraînant ainsi la mort de 298 personnes et des cas de traumatisme graves des victimes, selon un bilan récent de la section des statistiques de la sécurité routière.

Ces accidents de circulations qui se produisent sur tous les axes routiers du pays provoquent des pertes énormes en vie humaines, notamment les femmes et les enfants.

Selon les responsables de la sécuritaire routière, les accidents sont dus surtout à l’état des routes avec un réseau routier défectueux sur plusieurs kilomètres et ne répondant pas aux normes des voies propices à une circulation normale.

L’une des causes souvent évoqué par les services de constats de la police routière est sans doute l’imperfection des systèmes de freinage des véhicules.

Contrairement aux autres pays de la sous régions ouest africaine, la Guinée ne dispose d’aucun centre de visite technique d’automobile, pouvant faciliter la remise à niveau normal des engins roulant pour éviter au maximum les accidents de circulation.

Le non respect des indications de code de route notamment la surcharge des véhicules et le transport mixte (passagers et marchandises) est dénoncé aussi par les spécialistes comme étant une problématique qui s’impose à tous les intervenants dans le transport guinéen.

XINHUA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*