jeudi , 9 juillet 2020
Flash info

Forecariah Guinea Mining revient sur sa décision de licenciement

Forecariah Guinea Mining S.A, le joint-venture entre Bellzone et de China International Fund Ltd qui exploite le fer de Yomboeli dans la préfecture de Forécariah, environ 100 km au sud de Conakry, a fait marche arrière en reprenant quelques uns de ses employés licenciés, a-t-on appris de source proche du dossier.

Au moins 70 travailleurs ont été repris par la compagnie et les négociations se poursuivent pour d’autres employés, selon la source qui a gardé l’anonymat parce que non autorisée à s’exprimer à la presse.

Pour rappel, la société Forecariah Guinea Mining avait licencié il y a deux semaines au moins 105 employés pour raison de crise économique internationale. Sous l’effet de la colère, certains employés s’étaient violemment pris au directeur administratif et financier avant de le rouer de coups.

Le gouvernement et la Confédération nationale des travailleurs de Guinée s’étaient engagés dans des démarches visant à faire infléchir la compagnie en cette période de campagne pour les élections législatives.

Le projet d’exploitation du fer de Forecariah est entré dans sa phase active en décembre dernier avec l’exportation pour la première fois depuis 1966 de la première tonne de fer de la Guinée. Les prévisions font état d’une production 800 000 tonnes cette année. Puis d’un million de tonne par an de 1014 à 205.

 

Selon nos informations seuls les travailleurs ayant porté main sur l’expatrié ne seront plus repris.

Mamady Fofana
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

——————————-

Photo : Bellzone


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*