mardi , 20 novembre 2018

Dr Marie Kenneth Guilavogui, directrice de campagne du RPG :  »L’opposition a senti sa défaite »

Avant de rallier Mamou, première étape de sa campagne électorale à l’intérieur du pays en tant que directrice de campagne du parti au pouvoir, Dr Marie Kenneth Guilavogui a déclaré vendredi soir que l’opposition guinéenne s’agite car celle-ci est sûre de sa défaite aux prochaines consultations électorales.

L’opposition dite républicaine a affirmé que le processus électoral n’a enregistré aucun progrès réel depuis la signature de l’accord du 3 juillet. Elle a menacé d’organiser une marche pacifique le jeudi 19 septembre sur l’ensemble du territoire guinéen pour exiger « l’édition par ordre alphabétique et l’affichage par CARLE pendant un délai raisonnable des listes électorales corrigées, et la reprise du redécoupage électoral en tenant compte des réalités du terrai. »

Pour Dr Guilavogui, désignée directrice de campagne du RPG Arc-en-ciel le mois dernier, l’opposition se livre plutôt à une diversion. « Lorsque l’on a senti sa défaite, la réaction ne tarde pas et les signes ne trompent pas.  Nous sommes convaincus que la victoire appartient au RPG Arc-en-ciel », a-t-elle dit pendant une conférence de presse à Conakry.

Elle a apprécié le début de la campagne électorale aussi bien à Conakry qu’à l’intérieur du pays. Dans cette logique, elle a promis d’aller à la rencontre des directoires de campagne de son parti pour consolider la position de leur formation politique. Madame Kenneth Guilavogui a en outre promis de rester dans un esprit démocratique au cours de sa mission et d’effectuer une campagne sans violences comme le souhait le président de la République Alpha Condé. « Nous sommes en instance de voyage d’abord à Mamou. Mais nous irons jusqu’à Yomou pour voir comment ça se passe avec les directoires de campagne sur le terrain », a fait savoir la directrice de campagne.

Concernant les allégations sur un supposé décaissement de fonds de l’Etat par le RPG pour lui permettre de mener sa campagne, Marie Kenneth Guilavogui a répliqué. « Je tombe des nues, mais je comprends. C’est de bonne guerre. Le RPG existe depuis très longtemps. C’est l’un des partis politiques  les mieux structurés du continent pas seulement de  la Guinée. Les membres, sympathisants et militants  payent leur cotisation régulièrement. Chez nous au RPG Arc-en-ciel, les choses  ne se reposent pas sur le seul dos du premier responsable du parti. Mieux, le président Alpha Condé est le premier opposant et le premier démocrate du pays. En outre, il a des amitiés hors des frontières  nationales et n’a vraiment pas besoin de puiser dans le trésor public pour battre  une campagne électorale pour les législatives ».  Selon elle caisses de l’Etat sont en dehors de la campagne électorale du RPG.

 

Répondant aux questions sur les dysfonctionnements à la Commission électorale nationale indépendante, la conférencière s’est voulue rassurante. « Toutes les partis au processus électoral ont leur représentant à la CENI. Il en est de même de la communauté internationale. À chaque étape du processus, chacun donne son avis et signe le procès verbal avant de passer à l’étape suivante. Je ne sais pas ce qui se passe dans leur tête, mai je pense qu’il y a une question de responsabilité et nos frères de l’opposition doivent assumer », a-t-elle souligné. Pour madame Guilavogui, le président Alpha Condé est le premier chef d’Etat en Afrique à ouvrir le fichier électoral à l’opposition.

Zézé Enema Guilavogui
+224 669 04 11 78
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*