mercredi , 23 septembre 2020

Dernière minute : L’opposition pourrait manifester le 19 Septembre

L’opposition guinéenne a décidé ce vendredi de procéder à une marche pacifique le jeudi 19 septembre si la Commission électorale nationale indépendante ne corrigeait pas les anomalies qu’elle affirme constater dans les préparatifs des législatives.

La décision a été prise à l’issue d’une réunion tenue à Conakry, en l’absence de certains leaders membres du groupe, alors qu’il se trouvait à l’intérieur du pays pour la campagne électorale.

« n a décidé de marcher le 19 septembre sur l’ensemble du territoire national. La CENI a jusqu’à mercredi pour apporter des corrections à nos deux griefs. L’un concerne le fichier électoral et l’autre concernant le découpage des listes électorales. Après la distribution des cartes d’électeurs, nous avons rencontré plein de doublons. Un électeur de Kaloum est venu à notre plénière muni de trois cartes différents. Ensuite, on demande un nouvel affichage des listes électorales dans tout le pays pour que les électeurs soient rassurés », a dit la Secrétaire nationale du PEDN, Dr Djalikatou Traoré.

« La CENI a procédé à un mauvais découpage. Des citoyens sont situés à 30 kilomètres de bureaux de vote. Ils ont également diminué des bureaux dans certains fiefs de l’opposition. Vous pouvez voir 1 600 électeurs dans un bureau de vote, alors que la loi prévoit 500. Donc, comme nos représentants au comité de suivi ont dénoncé, mais rien n’a été fait. On reprend la rue dans tout le pays jeudi prochain. Et c’est toute l’opposition qui sera dans la rue », a-t-elle dit.

 

Les élections législatives reportées à plusieurs reprises sont fixées au 24 septembre.

Fatoumata Kéita
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*