samedi , 14 décembre 2019

Sidya Touré voit des bureaux de vote fictifs partout

L’ancien Premier ministre et leader de l’Union des forces républicaines qui vient de regagner Conakry après plusieurs jours de campagne à l’intérieur croit savoir que la CENI en complicité avec le pouvoir crée des bureaux de vote fictifs partout.

A Fria où il s’est livré à des révélations dont lui seul détient les preuves, le président de l’UFR d’abord accusé l’armée d’être impliquée dans une fraude massive en préparation. Il pense à l’existence de plus de 28 bureaux de vote installés clandestinement au camp Samory Touré, à Conakry, avec 8 000 électeurs fictifs.

A Kolon dans la préfecture de Boffa, il fait état de l’existence dans le village Madiana de 3 bureaux  de vote fictifs qui comptent 1 115 électeurs alors que le village ne compte pas 100 habitants. « Cela existe partout à Kolia, Linsan etc.  Il existe des bureaux de vote dont on ne connait pas et avec des noms qui n’existent pas physiquement », soutient Sidya Touré sur Radio Espace.

Le président de l’UFR porte aussi des soupçons sur le président de la Commission électorale nationale indépendante Bakary Fofana qu’il accuse de se présenter trois fois par semaine à la Présidence de la République pour recevoir des instructions. « Il y a des interférences absolue dans le processus électorale », affirme-t-il.

 

Pour toutes ces raisons, M. Touré n’exclut pas de remonter sur le capot de sa voiture très prochainement pour prendre part aux manifestations de l’opposition.

 

Mamady Fofana
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*