samedi , 23 février 2019

Législatives : L’appel militaire du COMUNA

Le réflexe militaire est toujours là. Le parti COMUNA (Collectif militant pour l’unité nationale) engagé avec ses alliés dans les élections législatives appelle une couche sociale très particulière à voter leur coalition au prochain scrutin.

Dans un communiqué, le président du parti Elhadj Aboubacar Sidiki Diaby lui-même ancien militaire invite tous les Guinéens en général et les compagnons d’arme à la retraite à glisser le bulletin du parti  dans les urnes le 24 Septembre prochain.

Si cet appel très singulier tombe dans de bonnes oreilles, on peut dire sans risque de se tromper que le COMUNA dispose déjà des voies des quelques 4.000 militaires qui font valoir leur droit à la retraite depuis Décembre 2011. Mais le jeu n’est pas gagner d’avance.

Pour la petite histoire le COMUNA fut crée en 1985, aux lendemains du coup d’état de Diara Traoré, à Bamako. Les fondateurs accepteront de fusionner le mouvement avec le Mouvement National Démocratique présidé par Alpha Condé pour donner naissance au RPG. Tous des militaires en exil, ils se fixent alors pour mission de combattre le régime du feu Général Lansana Conté. Le COMUNA s’appelait en ce moment Conseil Militaire pour l’Unité Nationale. C’est en février 2011 que le COMUNA prendra l’appellation de Collectif militant pour l’unité nationale.

Aujourd’hui, ironie du sort, le COMUNA milite au sein d’une même alliance avec le PUP du président défunt.

Mamady Fofana
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*