samedi , 15 décembre 2018

Subvention de la CENI aux partis politiques : Des heureux et des mécontents

La Commission électorale nationale indépendante CENI a annoncé jeudi avoir accordé une subvention de trois milliards aux partis politiques qui prennent part aux élections législatives. C’est au cours d’une réunion avec les formations politiques que l’institution en charge de la gestion du processus électoral a fait l’annonce. Le partage du magot a fait grincer des dents au sein de certains partis qui croient avoir été lésés.

 

* RPG-Arc-en-ciel : 297 millions 805 mille 642 francs
* UFDG de Cellou Dalein Diallo : 194 millions 357 mille 366 francs
* GPT de Kassory Fofana 194 millions 357 mille 366 francs
* PEDN de Lansana Kouyaté : 177 millions 115 mille 997 francs
* UPR de Bah Ousmane 177 millions 115 mille 997 francs
* UPG de Jean Marie Doré 165 millions 621 mille 734 francs
* UFR de Sidya Touré 159 millions 874 mille 608 francs
* UFD de Mamadou Bah Baadikko 125 millions 391 mille 849 francs
* Grup de Papa Koly Kourouma : 119 millions 644 mille 723 francs
* Afia de Dr Saliou Bella 119 millions 644 mille 723 francs
* PDG-RDA de Mohamed Touré : 113 millions 877 mille 596 francs
* BOC de Dr Ibrahima Diallo 113 millions 877 mille 596 francs
* NGR de Abé Sylla : 108 millions 150 mille 470 francs
* RDIG de Jean Marc Telliano : 108 millions 150 mille 470 francs
* PTS de Mamadou Diawara 102 millions 403 mille 347 francs
* UNR 96 millions 656 mille 217 francs
* UGDD 96 millions 656 mille 217 francs
* PUP de Moussa Solano : 90 millions 909 mille 091 francs
* PNR de Bah Fisher : 90 millions 909 mille 091 francs
* PRG : 90 millions 909 mille 091 francs
* GUD : 90 millions 909 mille 091 francs
* UNED : 11 millions 494 mille 252 francs
* PDP : 5 millions 747 mille 126 francs
* RGP : 5 millions 747 mille 126 francs
* PUSG : 5 millions 747 mille 126 francs
* GeCi de Fodé Mohamed Soumah : 5 millions 747 mille 126 francs
* RGUD de Abraham Bouré : 5 millions 747 mille 126 francs
* DG : 5 millions 747 mille 126 francs
* Frondeg : 5 millions 747 mille 126 francs.

 

Si dans certaines délégation le temps était à la réjouissance dans certaines  délégations, le partage a suscité beaucoup de grincements de dents dans d’autres. Il s’en est fallu de peu pour que certains de nos futurs députés prennent des commissaires de la CENI en otage.

Zézé Enema Guilavogui
Kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*