lundi , 24 juin 2019

Les magistrats en colère veulent boycotter les législatives

Les magistrats guinéens, en colère, ont brandi mardi la menace de boycotter les élections législatives du 24 septembre prochain si rien n’est fait pour améliorer leurs conditions de vie et de travail.

A travers le mouvement de débrayage projeté, les magistrats espèrent contraindre le président du conseil supérieur de la Magistrature, en l’occurrence Alpha Condé, à respecter ses engagements pris lors des États généraux de la justice tenus il y a deux ans.

Ils exigent entre autres, la signature et l’application des décrets d’applications de la loi relative au statut du magistrat en Guinée et celle relative au conseil supérieur de la magistrature en Guinée, la dotation des chefs de juridictions et de parquet de véhicules de services à l’instar des commissaires centraux et des escadrons de la gendarmerie et le détachement du budget des juridictions du budget du ministère de la Justice.


Fatoumata Kéita

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*