lundi , 11 novembre 2019

Alliance électorale: A Guéckédou, Dalein préfère Telliano

Les partis politiques en lice pour les élections législatives iront jusqu’au bout dans la création des alliances visant à empêcher le pouvoir d’obtenir la majorité des voix au futur parlement. Vendredi, l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) présidé par Cellou Dalein Diallo et le Rassemblement pour le Développement Intégré de la Guinée (RDIG) de Jean-Marc Telliano ont signé une alliance électorale dans ce sens.

L’alliance ainsi scellée stipule que l’UFDG appelle à voter le RDIG dans les circonscriptions électorales de Kissidougou, Guéckédou et Macenta. A l’inverse, le RDIG affirmera  son soutien à l’UFDG dans les circonscriptions électorales où il ne présente pas de candidats. Le « mariage » concerne que le scrutin uninominal à un tour. Chaque parti présentera sa liste nationale dans toutes les circonscriptions électorales du pays.

 

La signature de cet accord entre les deux leaders révèle un échec fondamental. L’incapacité de Telliano et de Charles Pascal Tolno, tous de l’opposition, à présenter un candidat dans leur fief commun face au pouvoir. De l’autre côté, on aura  aussi compris que Dr Faya Millimouno du Bloc Libéral qui proposait au patron du RDIG son soutien et celui de Dalein aux législatives contre l’abandon par celui-ci de toute ambition politique aux prochaines élections communautaires n’a pu convaincre l’ancien ministre de l’agriculture. Pour plusieurs sources qui ont pris connaissance des discussions, Dr Faya Millimouno brandissait ses liens très solides tissés avec Cellou Dalein Diallo dans l’opposition pendant que Jean-Marc Telliano était au gouvernement.

 

Mamady Fofana

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*