vendredi , 5 juin 2020

Kankan veut barrer la route à l’opposition pendant la campagne, selon Jean Marie Doré

Le décret du président appelant au démarrage de la campagne électorale ce vendredi 23 août à 00h tombe au moment où l’opposition soupçonne le pouvoir de ne pas jouer franc jeu.

Selon l’ancien Premier ministre et secrétaire général de l’Union pour le progrès de  la Guinée (UPG) Jean Marie Doré des agents de l’État s’agitent présentement à l’intérieur du pays en invitant les citoyens à ne pas recevoir l’opposition dans leur localité pendant la campagne électorale.

L’ancien chef de gouvernement cite pour exemple la préfecture de Kankan où la visite d’Alpha Condé la semaine dernière a été émaillée de sifflets et de slogans hostiles.

« A kankan, un haut fonctionnaire et un leaders sont en train de réunir les citoyens pour leur dire de ne pas permettre à l’opposition de battre campagne à l’intérieur », a indiqué Doré mardi dernier sans citer les noms des personnes incriminées.

Le leader de l’UPG s’exprimait pendant une conférence de presse au cours de laquelle le leaders de l’opposition Cellou Dalein Diallo a laissé plané le doute sur leur participation ou non au scrutin législatif eu égard aux défaillances constatées dans les préparatifs.


Mamady Fofana
Kaloumpresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*