lundi , 19 août 2019

Alpha Condé à Labé:  »Alpha assassin, scandent des manifestants »

Quelques incidents mineurs ont éclaté mardi à Labé entre manifestants et forces de l’ordre, alors que le chef de l’état le Pr Alpha Condé, au terme de sa première visite officielle dans la capitale du Fouta, était en route pour Pita.

 

L’altercation serait intervenu au quartier Mosquée, selon notre confrère  africaguinee.com, quand des jeunes manifestants de l’opposition ont tenté de s’attaquer au cortège du chef de l’état.

 

Le président s’y rendait dans le but de rencontrer la notabilité de Labé, conformément à son programme du jour.

 

Quelques jeunes surexcités ont tout d’un coup surgi et lancé des slogans peu aimables du genre:  »Alpha Condé Zéro, Alpha Condé assassin ». Il aurait fallu des jets de gaz lacrymogène pour ramener le calme dans la cité.

 

De toutes les villes guinéennes, la visite du Pr Alpha Condé à Labé était l’une des plus attendues. Cette ville d’érudits est la terre natale de son principal rival El Hadj Cellou Dalein Diallo, patron de l’UFDG, battu au second tout de la présidentielle de 2010.

 

Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Des manifestations de l’opposition ont violemment réprimés par les forces de l’ordre, occasionnant en deux ans une cinquantaine de morts du coté de ces derniers, composés pour la majorité d’entre eux des jeunes issues de l’ethnie de Cellou Dalein Diallo.

 

Il y a aussi lieu de rappeler qu’au cours desdites manifestations dites  »pacifiques », des policiers et gendarmes ont aussi trouvé la mort du fait du caractère violent des manifestations. Des dizaines d’agents des forces de l’ordre sont encore alités.

 

Les biens d’innocentes personnes (commerces, véhicules privées, autobus d’état, gendarmerie et commissariats de polices) ont été détruits puis incendiés de part et d’autres.

 

Alpha Camara

Gatineau au Canada

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*