mardi , 20 août 2019

Révision des listes électorales : Déception dans les CARLE

Plusieurs agents des Commissions administratives de révision des listes électorales (CARLE) se sont déclarés  ce jeudi « choqués » et  »déçus » par la décision de la CENI de leur octroyer un million de francs guinéens suite à la coupe budgétaire opérée par l’institution électorale.

Le montant forfaitaire qui sera octroyé aux agents dans les CARLE, à l’exception des opérateurs de saisie, fait suite à la réduction du budget de la CENI de 17 millions USD à 12 millions USD.

La CENI a fait l’annonce mercredi pendant une rencontre avec les différents partis politiques engagés dans la course aux législatives. Au total, 2.000 commissions administratives de révision des listes électorales recevront chacune un million de francs guinéens pour le compte des  agents dont les représentants des partis politiques, pour les 15 jours de révision complémentaire.

Tout calcul fait, dans certaines CARLE, les gens pourraient se retrouver avec 40 000 francs guinéens pour le travail effectué pendant les deux semaines. A Conakry, certains ont déjà comptabilisé le transport à dépenser durant l’opération de révision. D’où le sentiment de déception et parfois de nervosité dans certains milieux.

« Je crois que le moment est venu pour Waymark de partir », fulmine le représentant d’un parti dans une CARLE de Matoto, ignorant que le principal souci de son leader n’est plus de manifester, mais d’aller aux législatives et de gagner une place au futur parlement. « Ils affirment avoir un contrat avec les opérateurs de saisie qui toucheront chacun 1.500.000 francs guinéens tandis que nous autres allons nous contenter d’un million. C’est insignifiant car dans certaines CARLE vous avez jusqu’à 28 personnes qui devront se partager ce montant forfaitaire », susurre un autre.

La CENI a invité mercredi les partis politiques à sensibiliser leurs représentants pour permettre un déroulement normal du processus.

Fatoumata Kéita
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*