mardi , 21 mai 2019

Football- Insultes racistes contre Kevin Constant: enquête de la Fédération

La Fédération italienne de football (FIGC) a annoncé mercredi l’ouverture d’une enquête après les insultes racistes de la part de spectateurs dont a été victime mardi soir le joueur franco-guinéen de l’AC Milan Kevin Constant.

« Le parquet fédéral » de la FIGC  » a ouvert une enquête pour établir la portée de l’épisode à caractère raciste qui s’est produit hier (mardi) soir au stade de Reggio Emilia au cours du match Milan-Sassuolo durant lequel le joueur de l’AC Milan Kevin Constant a été l’objet de cris (racistes, ndlr) de la part de certains supporteurs présents dans les gradins », indique un communiqué de la FIGC.

L’incident s’est produit au cours du tournoi TIM, un tournoi triangulaire de préparation opposant le promu Sassuolo à la Juventus Turin et l’AC Milan, mardi à Reggio Emilia.

Kevin Constant a été victime de cris racistes de la part des supporteurs de Sassuolo et, excédé, il a tiré le ballon dans les tribunes et s’est dirigé vers la sortie du terrain, selon le Corriere della Sera.

L’arbitre s’en est aperçu et a demandé à ce qu’un appel pour faire cesser les insultes soit prononcé, tandis que l’entraîneur de l’AC Milan remplaçait Constant.

En janvier dernier, un épisode semblable avait eu lieu à Busto Arsizio lorsque durant un match amical des supporteurs du petit club de Pro Patria avaient adressé des insultes racistes au joueur germano-ghanéen de l’AC Milan, Kevin-Prince Boateng, qui avait alors quitté le terrain.

A la suite de cet incident, 6 tifosi du Pro Patria ont été condamné début juin à des peines allant de 40 jours à deux mois de prison et à payer une amende de 10.000 euros aux parties civiles.

Eurosport.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*