dimanche , 18 novembre 2018
Flash info

Législatives du 24 septembre: Plus de 2000 candidatures pour 114 sièges à pourvoir

Dans la course vers les prochaines élections législatives en Guinée, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a reçu un total de 2 495 candidatures des partis politiques de la mouvance présidentielle, de l’opposition et du centre, pour seulement 114 sièges à pourvoir.

Selon le commissaire chargé de la communication au sein de la CENI Yéro Condé, sur les 32 listes de candidatures déposées par les différentes formations politiques, toutes tendances confondues, il existe 2 314 candidats au scrutin uninominal et 175 candidats au scrutin à la proportionnelle.

Pour le compte de la plus grande formation politique de l’opposition, à l’occurrence l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), la CENI a enregistré 76 candidats à la proportionnelle et 16 candidats à l’uninominal.

L’organe électoral a arrêté à la somme de 20 millions de francs guinéens (2 000 dollars) le montant de cautionnement pour le compte du scrutin majoritaire uninominal à un tour et 80 millions de francs guinéens (plus de 11 000 dollars), pour le scrutin de liste nationale à la représentation.

Toutefois, le montant de la caution sera remboursé dans les 15 jours qui suivent la proclamation définitive des résultats à tout candidat ou toute liste de candidat ayant recueilli au moins 5% des soufrages exprimés.

Le plafonnement du montant global des dépenses pouvant être engagées par parti politique candidat dans le cadre de la campagne électorale est fixé à la somme de milliards de francs (plus de 714 000 dollars).

D’après les termes de référence des accords politiques globaux, la date du scrutin législatif est fixé pour le 24 septembre 2013, sur toute l’étendue du territoire national.

XINHUA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*