vendredi , 22 février 2019

Violences en Guinée : Paris déconseille l’axe Macenta – N’Zérékoré à ses citoyens

Le ministère français des affaires étrangères a déconseillé mardi aux Français résidents en Guinée d’emprunter l’axe N’Zérékoré-Macenta en raison des violences intercommunautaires enregistrées depuis lundi dans la région.

« Il est recommandé aux Français résidents ou de passage de s’abstenir de tout déplacement dans ce périmètre », selon un communiqué du Quai D’Orsay.

 

« Il est également recommandé aux personnes envisageant de se rendre en Guinée forestière de surseoir à leur déplacement dans cette région jusqu’au retour au calme, et de se tenir informé de l’évolution de la situation », préconise le communiqué.

 

Des affrontements survenus depuis lundi matin entre les ethnies Kpèlè et Koniaké dans la sous-préfecture de Koulé et à N’Zérékoré-centre ont fait au moins 16 morts et 80 blessés, selon l’AFP qui cite le porte-parole du gouvernement guinéen. Les violences ont pris une tournure religieuse et plusieurs églises et mosquées ont été  calcinées de part et d’autres.

 

Le président Alpha Condé a appelé mardi soir ses compatriotes au calme et a promis des enquêtes pour situer les responsabilités de ces violences.

Elie Ougna
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*