vendredi , 19 octobre 2018

Accalmie à N’Zérékoré

Un calme précaire régnait mardi soir à N’Zérékoré après deux jours d’affrontements entre les ethnies Kpèlè et Koniaké, ont confié plusieurs sources indépendantes.

La présence des forces de sécurité et visible dans les rues et un couvre-feu a été imposé, a dit pour sa part, Albert Damatang Camara, porte-parole du gouvernement. ‘’Une dizaine de morts nous a été signalée’’, a-t-il dit.

De sources concordantes indiquent que plusieurs églises et mosquées ont été calcinées depuis hier.


Mamady Fofana
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*