mardi , 23 juillet 2019
Flash info

Business : la destination Guinée de moins en moins fréquentée

La crise socio-politique due aux échéances électorales prochaines a sévèrement touché le climat des affaires en Guinée. Au point de constituer une menace pour la croissance de 4,5% projetée cette année.

Signe que les affaires ne marchent plus en Guinée, les mouvements d’aéronefs à destination de Conakry ont nettement baissé durant la période janvier-mars cette année. Selon un rapport du ministère d’Etat chargé d l’économie et des finances consulté par Kaloumpresse.com, seulement 1.898 vols ont rallié la capitale guinéenne. En comparaison au premier trimestre de 2011, on constate une baisse de 14,9%, selon le document.

 

Cette baisse du trafic à l’aéroport international Conakry-Gbessia a contribué à la chute drastique des recettes et dons enregistrée au cours de ce même premier trimestre, atteignant le niveau de 1.822,85 milliards de francs guinéens.

 

La société de gestion et d’exploitation de l’aéroport de Conakry a annoncé la semaine dernière une prévision de 40 milliards de francs guinéens dans la seconde phase du projet de modernisation de cet aéroport.

 

Elie Ougna
+224 622 85 68 59
conct@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*