lundi , 22 juillet 2019
Flash info

Justice : la Guinée fait un pas vers son Tribunal militaire

Des officiers guinéens issus de tous les corps des forces de défense et de sécurité du pays on prêté serment lundi, à Conakry, dans la perspective de la mise en place du Tribunal militaire.

La cérémonie de ce lundi était solennelle et consacre un pas de plus dans la restructuration des forces de sécurité guinéenne. Au total 27 officiers issus des différents corps ont prêté serment devant la Cour d’appel de Conakry, en présence du ministre délégué à la défense, du ministre d’Etat à la Justice et du Haut commandant de la Gendarmerie et directeur de la Justice militaire.

La prestation de serment terminée, ces officiers vont suivre une formation de deux mois à l’école de gendarmerie de Sonfonia, en banlieue de Conakry, avant de passer au grade d’officiers-magistrats. Puis suivra d’autres procédures qui aboutiront à la création du tribunal militaire.

« La cérémonie d’aujourd’hui marque un pas important pour les forces de défense et de sécurité », a noté un haut gradé de l’armée.

A Conakry, tous souhaitent que cette étape mette un terme aux multiples  violations  des droits de l’homme enregistrées ces dernières années au sein de l’armée guinéenne, à l’impunité mais aussi aux détentions parfois longues et arbitraires de certains hommes en tenue, sans jugement.

Mamady Fofana
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*