lundi , 18 novembre 2019

Guinée : Le ministre de la Justice promet une lutte sans merci contre le trafic de drogue

Le ministre guinéen de la Justice et Garde des sceaux Me Christian Sow a dénoncé mercredi l’implication de certains de ses compatriotes dans le trafic international des stupéfiants et a réaffirmé la volonté de son département à appliquer strictement les mesures punitives à l’encontre des personnes reconnues coupables de ce trafic.

Me Sow qui s’exprimait à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de lutte contre la drogue a fustigé les personnes qui pratiquent le trafic en Guinée soit sous la protection d’autres gros bonnets ou pour leur propre compte, et qui passent entre les mailles du filet une fois appréhendées.

Le ministre de la Justice a appelé tous les Guinéens à conjuguer les efforts pour éradiquer cette pratique. « La réussite de ce combat doit impliquer nécessairement et fondamentalement la jeunesse qui  constitue l’avenir », a-t-il dit.

Pour sa part, le secrétaire général à la Présidence chargé des services spéciaux, de la lutte contre la drogue et des crimes organisés a rappelé que le trafic international de drogue  reste la cause essentielle de tout le mal qui secoue depuis un bon moment la paix mondiale. Il a rassuré de l’engagement des services répressifs et a mis en exergue les efforts d coordination pour une lutte plus efficace. « Il y a une synergie avérée entre tous les services de défense et de sécurité qui ont conjointement élaboré les 21 et 29 mai 2013 un plan d’action opérationnel couvrant tout le pays », a indiqué Colonel Moussa Tiegboro Camara.

Le président Alpha Condé a confié il y a deux semaines au journal britannique « The Daily Telegraph » que la Guinée est sous menace de puissants cartels de drogue latino-américains qui sont à la recherche de narco-Etats en Afrique de l’Ouest depuis l’intervention française au Mali.

« Le trafic de drogue n’est pas tout à fait institutionnalisé comme il était auparavant, mais les conditions de nos populations qui vivent dans la pauvreté pourrait être une tentation pour certaines personnes », avait dit le président de la République au confrère.

La Journée internationale de la lutte contre les drogues est célébrée cette année sous  le thème : « Les nouvelles substances psychoactives » et le slgan : « Vivez en santé sans drogue ». A l’occasion, les autorités guinéennes ont procédé à l’incinération de plus de 400 kg de cannabis, près de 430 grammes d’héroïnes, 7,2 millions de comprimés et plus de 900 boites de produits contrefaits.

Sériane Théa
622-34-38-07
contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*