vendredi , 22 novembre 2019

Dalein mobilise sa troupe

Le président de l’Union des forces démocratiques de guinée (UFDG), a appelé samedi ses militants à poursuive le combat politique pour l’avènement de la démocratie en Guinée en dépit des multiples violations des droits de l’homme Orchestrées par le pouvoir.

Au cours d’un meeting tenu au siège de son parti, Cellou Dalein Diallo qui fait figure de chef de file de l’opposition guinéenne a demandé à ses militants  de tenir bon et à ne pas céder aux intimidations venant du gouvernement à travers les forces de l’ordre.

Cet appel fait suite à l’usage par la police de gaz lacrymogènes dans la résidence de Diallo située dans le quartier Dixinn la semaine dernière alors qu’il venait de répondre à une convocation à la justice suite à une plainte du directeur général de la CNSS très proche du pouvoir.

L’opposition a annoncé la suspension de sa participation au dialogue inter-guinéen « jusqu’à ce que des conditions normales de sécurité soient assurées pour les leaders politiques ».

Cellou Dalein Diallo a aussi annoncé à ses militants cette suspension et exigé que le gouvernement marque sa volonté de mettre fin aux actes qui entravent la liberté d’expression en Guinée.

« Ce que nous avons subi ne doit pas se répéter. Il (le gouvernement, NDLR) doit d’abord identifier des responsables de ces agressions perpétrées contre mon domicile privé, pour qu’on leur applique des sanctions exemplaires », a-t-il dit.


Mamady Fofana
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*