dimanche , 31 mai 2020

Législatives : la CENI reporte le 30 Juin et propose le 28 Juillet

Les élections législatives initialement prévues pour le 30 Juin n’auront plus lieu à cette date, a-t-on appris mardi de source officielle.

Bakary Fofana, président de la CENI a déclaré que le report des élections est dû aux conclusions du dialogue politique qui recommandent la poursuite du recensement des électeurs et le dépôt des listes des candidats de l’opposition. Et non à l’incapacité de la Commission électorale nationale indépendante de tenir ce délai.

« Dire que la CENI n’était pas prête est totalement faux ! », a affirmé Fofana dans un entretien accordé à notre Rédaction. « La CENI était techniquement prête », a-t-il ajouté.

De sources proches de la CENI citées par l’AFP ont déclaré qu’il était « techniquement impossible » d’organiser les élections le 30 juin.

Selon Bakary Fofana, le scrutin reporté à plusieurs reprises depuis 2011 est finalement prévu pour être tenu à la date du 28 Juillet. « C’est cette date que nous avons proposée au médiateur des Nations-Unies », a-t-il lâché.

A peine élaboré, le nouveau chronogramme est déjà critiqué par l’opposition qui le juge « obsolète » au regard des étapes à franchir avant le vote.

Elie Ougna
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*