mardi , 22 octobre 2019

Exclusif : Un mort dans des explosions à la poudrière de Diécké

Des explosions survenues lundi au petit matin à la poudrière du camp militaire de la sous-préfecture de Diécké, située à 7 kilomètres du Liberia, ont fait au moins un mort, ont annoncé de sources très crédibles jointes par Kaloumpresse.com.

 

Les détonations dans le dépôt de munition ont commencé aux environs de 4h, heures locales et GMT, alors que les citoyens étaient en plein sommeil.

 

« Les explosions ont pris fin, mais les secours tentent de maitriser l’incendie », a indiqué une source.

 

Pour l’instant rien ne précise s’il s’agit d’un accident ou d’un acte prémédité. Les enquêtes nous le diront sûrement.

 

Diécké est une cité industrielle avec la présence de la Société guinéenne de palmiers à huile et d’hévéa. Le camp de l’armée est situé à l’entrée de la zone de Soguipah, à quelques encablures des bureaux de la société et près d’un kilomètre de l’usine de production de l’huile et d’hévéa.

 

Les explosions ont provoqué une panique chez la population. Des citoyens s’étaient réfugiés en brousse, pensant à une attaque de rebelles. « Nous nous apprêtions à fuir à notre tour quand nous avons appris que c’est la poudrière qui explose », a confié un autre témoin.

 

La dernière explosion d’une poudrière en Guinée remonte à 2001 au camp Alpha Yaya Diallo. Elle avait fait quelques blessés selon l’armée et plusieurs tués, selon des citoyens.

 

Elie Ougna

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*