samedi , 24 août 2019
Flash info

Obama en Afrique : Plus de 30 milliards de francs Cfa pour sa sécurité

Selon L’Enquête, le déplacement en Afrique, fin juin – début juillet, du président américain Barack Obama intéresse le Washington Post qui évoque les coûts exorbitants que cela comporte pour le contribuable américain.

 

Le quotidien américain évalue l’enveloppe entre soixante (60) et cent (100) millions de dollars, soit une fourchette financière comprise entre trente (30) milliards et cinquante (50) milliards de francs Cfa. Si l’enveloppe est aussi lourde, renseigne le  très influent quotidien américain, c’est parce que le dispositif déployé pour protéger la vie de l’homme le plus puissant au monde est tout aussi impressionnant.

 

Concrètement, développe le Washington Post, ce sont des centaines d’agents du Secret Service qui seront mobilisés aussi bien au Sénégal qu’en Afrique du Sud. Incluses, les dépenses occasionnées par la mobilisation d’un porte-avion et d’un navire amphibie, des avions de chasse, une cinquantaine de voitures, dont 14 limousines transportées depuis les États-Unis. Le Washington Post explique cela par la faiblesse des systèmes de sécurité des pays visités par Obama. La facture est si salée que Barack Obama a renoncé à un safari prévu dans le très célèbre parc national de Mikumi, en Tanzanie. No comment !

seneweb.me

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*