dimanche , 23 février 2020
Flash info

Législatives : le comptage des voix sera manuel, précise la CENI

Le 29 mai, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a reçu les partis politiques retenus pour les élections législatives du 30 juin prochain. Il s’agissait de leur expliquer le niveau d’avancement des préparatifs et surtout les dispositifs de transparence mis en place.

Le directeur du département Transparence, M. Maxime Koïvogui, a présidé la séance. Dans son exposé, il a présenté les dispositions prises par son institution pour garantir la transparence du scrutin législatif du 30 juin. M. Koïvogui a indiqué que dans un souci de transparence, la CENI a demandé à l’opérateur technique Waymark pour faire deux activités principales. A savoir la conception d’un logiciel externe pour faire le monitoring du fichier, et un logiciel pour faire le dé-doublonnage par une société belge Zetes. C’est pour vous dire que la CENI s’est engagée pour des élections transparentes à travers un fichier inclusif, a rappelé le directeur du département Transparence.

Toujours selon lui, trois experts internationaux dont un de l’OIF (Organisation internationale de la francophonie) et deux de l’UE (Union européenne) travaillent sur le fichier électoral avec d’autres experts nationaux. M. Koïvogui, a informé que chaque parti politique engagé dans le processus doit désigner un représentant, de préférence un informaticien, dans le comité technique de suivi de la révision du fichier électoral. « Waymark n’a rien à voir avec la production des listes électorales, ni des cartes d’électeur. Il n’est pas concerné par la totalisation des résultats des votes et le calcul se fera manuellement », a-t-il précisé.

Pour une remontée rapide des PV (Procès verbaux), M. Koïvogui affirment dans un premier temps qu’ils seront scannés dans les CEPI (Commissions électorales préfectorales indépendantes) en présence des représentants des partis politiques et envoyés à la CENI centrale avant qu’ils ne soient mis dans les enveloppes sécurisées. Puis ces enveloppes   sont convoyées par les CEPI, la Fossepel (Force de sécurisation du processus électoral) et des représentants des partis politiques à Conakry.

S’agissant de la totalisation des votes, le directeur du département Transparence soutient qu’elle sera faite par une commission nationale de totalisation des votes composée aussi de la des représentants de la CENI et ceux des partis politiques. Le comptage sera aussi manuel à ce niveau et hors du site central de la CENI.

Parlant des matériels électoraux, il précise que le transport sera fait par la Fossepel et les représentants des partis politiques engagés dans le processus dans toutes les circonscriptions électorales du pays. Même que les partis politiques seront membres de la commission de distribution des cartes d’électeur, des bulletins de vote, des PV, des isoloirs. « Aucun transport de matériel ne se fera à l’absence des partis politiques candidats. Il n’y a pas d’exclusion », insiste-t-il. Pour lui, ce sont les partis politiques engagés dans le processus qui doivent témoigner de la crédibilité des élections. Enfin, M. Maxime Koïvogui a informé les partis politiques que 3000 agents de transparence seront sur le terrain pour dénoncer des irrégularités ou des fraudes qui viendraient de la CENI afin que celle-ci procède aux  corrections nécessaires.

M. Mohamed Touré, secrétaire général du PDG-RDA, a félicité la CENI pour toutes ces dispositions avant de solliciter la cartographie de la représentation des partis politiques dans les CARLE (Commissions administratives des listes électorales).

Dr Saliou Bella Diallo, président du parti  AFIA, a, à son tour, sollicité que les quatorze partis politiques soient représentés dans les CARLE, CECI, CEPI et CESPI le plutôt que possible.

A la fin de la rencontre, Mxime Koivogui a promis de donner aux partis politiques toute la documentation utile pour le processus électoral en cours.

Les représentants des quatorze partis politiques engagés dans le processus ont quitté la CENI satisfait des actions menées et des dispositifs de transparence pris jusque-là.

Ceniguinee.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*