lundi , 18 novembre 2019

Obsèques à haut risque demain à Conakry

La coalition des partis de l’opposition compte organiser demain mercredi les obsèques de ses militants morts depuis la marche du jeudi 23 mai dernier. On pouvait ne pas craindre si le cortège funèbre n’empruntait pas l’axe Hamdallaye-Bambéto, où la vie reprend peu à peu, après les affrontements meurtriers enregistrés dans la capitale guinéenne.

COMMUNIQUE CONJOINT de l’Opposition Républicaine de Guinée
————————–
Les partis membres de l’ADP, du Collectif, du CDR et du FDP informent le peuple de Guinée que les obsèques des jeunes citoyens dont les noms suivent, victimes de violences des forces de l’ordre le 23 mai dernier et jours suivants, auront lieu le mercredi 29 mai 2013 :

1- Mamadou Bailo BAH, 25 ans, marchand ;
2- Alpha Ousmane BARRY, 23 ans, étudiant ;
3- Abdoul Gadiri DIALLO, 29 ans, marchand ;
4- Alseiny SOW, 18 ans, mécanicien ;
5- Mamadou Adama DIALLO, 13 ans, élève ;
6- Abdoul Bandiougou BARRY, 14 ans, élève ;
7- Amamdou Touppé DIALLO, 28 ans, élève ;
8- Amadou Diouldé DIALLO, 29 ans, marchand ;
9- Mamadou Oury BARRY, 22 ans, étudiant ;
10- Elh Salmana BARRY, 19 ans, élève ;
11- Alhassane SYLLA, 22 ans, mécanicien.

Les cérémonies se dérouleront comme suit :
– Levée des corps à la morgue de l’hôpital Donka à 13H00
– Prière à la Grande mosquée Fayçal à 14h
– Cortège funèbre jusqu’à Bambéto (Commune de Ratoma) selon l’itinéraire suivant : Donka – Dixinn – Rond-point de Belle-vue – Rond-point de Hamdallaye – Bambéto
– Inhumation au Cimetière de Bambéto
Les partis membres de l’ADP du Collectif, du CDR et du FDP appellent leurs militants et sympathisants ainsi que tous les citoyens guinéens épris de justice et de liberté à participer massivement à ces obsèques pour rendre un ultime hommage aux illustres disparus.

L’ADP, le Collectif, le CDR et le FDP invitent également le peuple de Guinée à faire de cette journée du mercredi 29 mai 2013, une journée de prières et de recueillement pour le repos de l’âme de ces martyrs et de toutes les victimes des violences politiques en Guinée.

Conakry, le 27 mai 2013.

Alliance pour la Démocratie et le Progrès (ADP),
Collectif des Partis Politiques pour la Finalisation de la Transition,
Club des Républicaines (CDR)
Front d’Union pour la Démocratie et le Progrès (FDP)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*