samedi , 15 décembre 2018

Violences en Guinée : Les diplomates basés à Conakry appellent au calme

Les diplomates accrédités à Conakry ont appelé dimanche les acteurs politiques guinéens au calme et à la retenue après quatre jours de violences qui ont coûté la vie à une dizaine de personne et blessé au moins 100 autres.

Les diplomates basés en Guinée ont fait cet appel après une tournée dans les centres hospitaliers de la capitale guinéenne qui reçoivent les blessés par dizaines suite aux violences enregistrées à Conakry depuis jeudi 23 mai.

« Nous appelons au calme et à la réconciliation », a dit Bertrand Cochery, ambassadeur de France en Guinée, en présence d’autres diplomates dont le Représentant de l’Union européenne.

Les affrontements survenus ces derniers temps dans la capitale guinéenne ont fait 11 morts dont certains par balle réelle, selon Fatou Siké Camara, directrice générale de l’hôpital Donka.

Le Gouvernement a dénoncé dimanche des violences constatées dans le fief de l’opposition et qui prennent les allures d’une insurrection. Il a promis de restaurer l’autorité de l’Etat et de mettre hors d’état de nuire tous ceux qui enfreignent la loi, tout en dénonçant la circulation d’armes dans les différentes communautés, la constitution de milices et de groupes d’autodéfense.

Elie Ougna
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*