lundi , 28 septembre 2020

Destruction d’une gendarmerie: Le Haut commandement de la gendarmerie nationale va porte plainte contre les leaders de l’opposition

Le Général Ibrahima Baldé, Haut Commandant de la Gendarmerie nationale
Le Haut Commandement de Gendarme nationale, Direction de la justice militaire, a annoncé mercredi qu’elle portera plainte contre les organisateurs de la marche tenue aujourd’hui, (ndlr 22 mai) pour  »coups et blessures volontaires et destruction d’édifice public ».

Selon plusieurs témoins, les militants de l’opposition guinéenne qui revenaient de l’enterrement de six de leurs militants décédés lors des précédentes marches, ont envahi une gendarmerie qu’ils ont détruit et mis à sac.

Tout ce qu’ils n’ont pas pu emporter ont été détruits. Un gendarme aurait été grièvement blessé. Face à cette situation, la Gendarmerie nationale a décidé de porter plainte contre les organisation de ladite marche. A ce propos, nous vous diffusons en intégralité un communiqué du Haut Commandement de la Justice militaire, lu ce soir à la RTG par son porte-parole, Alpha Mamadou Barry.Lisez plutôt!

« Ce mercredi 22 mai 2013, aux environs de 16 heures, de retour du cimetière de Koloma, des militants des partis politiques de l’opposition ont complètement saccagé les locaux de la brigade de gendarmerie nationale de Bambéto.

Pour le moment, nos services ignorent les raisons qui sont à la base de ces agissements. L’acte s’est déroulé au moment où les leaders des partis politiques étaient à hauteur de ladite unité. Les militants ont investi les lieux en s’attaquant au bâtiment, lapidé le personnel et détruit les biens matériels qui s’y trouvaient et sans aucune réaction des responsables.

Le bilan des dégâts enregistrés est :

-Deux bâtiments entièrement détruits, des biens matériels emportés, un gendarme blessé.

Une personne est interpellée à la CMIS de Bambéto, prise en possession d’un lit.

Le Haut Commandement de la Gendarmerie nationale, Direction de la Justice militaire rappelle l’opinion nationale et internationale que ce n’est pas la première fois que notre institution est victime d’actes du genre commis par des militants de l’opposition dans les mêmes circonstances et au même lieu.

Au regard de ces comportements néfastes, le Haut Commandement de la Gendarmerie nationale, Direction de la Justice Militaire prévient qu’il portera plainte contre les organisateurs de cette manifestation pour coups et blessures volontaires et destruction d’édifice public. »


Alpha Camara

Gatineau CANADA

6137006322

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*