mardi , 20 août 2019

Énergie : Pourquoi il fallait faire le ménage

Les chiffres en disent long sur l’état de la fourniture de l’électricité en Gui­née. Après avoir réalisé une progression de 34,6% dans la production de l’électri­cité en 2012, le moins que l’on puisse dire, est qu’on était mal parti pour réaliser une telle performance cette année.

Et pour preuve. La production de l’électricité a baissé de 2,7% au cours des deux premiers mois de l’année. La Guinée n’a produit que 119 100 mé­gawatheures en janvier et février. Sur les deux mois de l’année antérieure, on avait produit 122 430 mé­gawatheures. Ces chiffres sont du ministère d’Etat chargé de l’Economie et des Finances.

On comprend donc que la production énergétique avait amorcé un plongeon terrible. Au moment où l’ancien coordinateur général de l’EDG, Abdoulaye Kéita, dédicaçait un livre à Paris dans lequel le secteur passe pour être le mieux portant en Guinée.


Elie Ougna

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*