vendredi , 6 décembre 2019

L’opposition annonce la fin de la trêve

L’opposition radicale guinéenne a annoncé lundi qu’elle va reprendre ses séries de manifestations sur la place publique, pour protester contre le processus électoral en cours dans le pays.

 

La trêve n’aura duré que près de deux semaines. Après avoir suspendu toute manifestation politique à la demande du médiateur des Nations-Unies pour donner une chance au dialogue politique, l’opposition prévoit de tenir un meeting dans la commune de Kaloum, le 22 mai, suivi d’une marche sur l’autoroute Fidel Castro. Le groupe prévoit aussi d’appeler ses militants à une journée ville-morte sur toute l’étendue du territoire nationale.

 

La décision de reprendre les marches fait suite au manque de volonté du pouvoir de faire des concessions allant dans le sens de l’apaisement, selon un porte-parole de l’opposition.

 

L’Union africaine a appelé en fin de semaine dernière les parties guinéennes à la retenue et au sens des responsabilités après les violents affrontements survenus dans la capitale guinéenne depuis février. L’organisation continentale a invité au respect des engagements pris dans la Déclaration sur la non-violence signée datée du 23 avril entre le gouvernement, les partis politiques de l’opposition et ceux de la mouvance présidentielle. Elle les a enfin exhorté à œuvrer à la préservation de la paix, de la sécurité et de la stabilité.

 

L’Union européenne avait appelé pour sa part à une reprise du dialogue sans délais.

 

Mamady Fofana

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*