mercredi , 22 mai 2019

L’opposition renonce à sa marche de ce jeudi

L’opposition a décidé de sursoir à la marche prévue jeudi 9 mai sur l’autoroute Fidel Castro, donnant ainsi la chance aux médiateurs d’entamer le dialogue avec les différentes parties. La décision a été prise mercredi dans l’après-midi à l’issue d’un entretien qu’elle a eu avec le représentant des Nations-Unis dans le dialogue, Saïd Djinnit.

 

La décision est accueillie avec soulagement au sein des religieux guinéens qui commençaient à s’inquiéter avec la recrudescence des violences pendant et après les protestations dans la capitale guinéenne.

 

L’opposition prévoyait de battre le pavé sur l’autoroute ce jeudi, axe pourtant interdit par le gouverneur de la ville de Conakry. Les deux dernières marches programmées sur cette route, en dépit des interdictions des autorités guinéennes, ont été quasiment étouffées et émaillées de violences. Les opposants au pouvoir se voyaient dans l’obligation de se rabattre sur la route Le Prince, fief de leur chef de file, Cellou Dalein Diallo.

 

Au moins 4 personnes ont été tuées dans des conditions non encore élucidées la semaine dernière après la marche du 2 Mai de l’opposition.

 

Bintou Condé

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*