vendredi , 23 août 2019

Le PAM signe son Plan de Travail Annuel 2013 avec le gouvernement guinéen

Le Programme alimentaire mondial a signé mardi avec le gouvernement guinéen son Plan de travail annuel (PTA) pour l’exercice 2013.

 

Le PTA de cette année porte sur un montant de 7 558 287 dollars US, soit environ 53,18 milliards de francs guinéens. Cet engagement, faut-il rappelé, est inclus dans le programme quinquennal du Programme alimentaire mondial en Guinée, dont le montant se chiffre à 40 144 487 dollars, soit 278,2 milliards de francs guinéens.

 

Le document paraphé par l’institution des Nations-Unies et la Guinée mardi s’articule sur deux programmes, essentiellement. Le Programme-pays qui vise l’appui du PAM à l’enseignement primaire et à la scolarisation des filles, le développement rural et l’amélioration de la santé nutritionnelle des groupes vulnérables. A travers ce volet, l’agence onusienne ambitionne l’accroissement des taux de scolarisation et de maintien  des élèves, notamment les filles dans les cycles élémentaires en milieu rural, la diminution du taux d’abandon, et l’amélioration de la situation des ménages sélectionnés. Environ 102 400 écoliers ciblés recevront des repas chauds dans le cadre des cantines scolaires, tandis que 3 000 femmes dont 1 200 seront bénéficiaires au titre des activités vivre contre travail.

Le second programme, appelé Programme d’assistance aux réfugiés concerne la distribution de 670 tonnes de vivres à 6 000 réfugiés ivoiriens, cantonnés à Kouankan, dans la préfecture de Macenta, en Guinée Forestière. Au moins 3 012 femmes pourront bénéficier de cet appui.

Pour le directeur par intérim du PAM, Mamadou Amadou Diallo, cette intervention de son institution, traduit la volonté de celle-ci d’apporter son soutien aux populations fragilisées. « Depuis 1964, le PAM est présent en Guinée et s’est engagé aux côtés du gouvernement guinéen  dans la lutte contre la malnutrition et l’exclusion, la gestion et la prévention des crises humanitaires, la lutte contre le VIH/ Sida », a dit M. Diallo. Pour lui, la réalisation des objectifs de cette année ne peut être effective que grâce à la générosité des partenaires financiers. C’est pourquoi, tout en remerciant les pays donateurs, le directeur par intérim du PAM a félicité le gouvernement pour « son appui dans l’exécution des programmes de son institution en Guinée ».

La Guinée participe au budget du PTA 2013 à hauteur de 200 000 dollars US. Le pays compte mobiliser cette contribution d’ici fin mai. Une raison qui témoigne, selon le ministre de la Coopération internationale, Dr Koutoub Moustapha Sano, l’engagement de la Guinée à accompagner le PAM dans l’amélioration de la santé nutritionnelle des groupes vulnérables. « Le PAM et la Guinée sont en train de bâtir un bel exemple de coopération », a dit le ministre. « Nous ne ménagerons aucun effort pour honorer tous nos engagements liés à la mise en œuvre de ce Plan de Travail de Annuel », a-t-il dit.

Il faut signaler que la mise en œuvre du Plan de Travail Annuel de cette année sera effective avec l’appui des ministères en charge de la décentralisation, la santé, l’agriculture et l’enseignement.

Elie Ougna
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*