vendredi , 28 février 2020

Marche du 25 Avril : Aucun incident majeur signalé à 12h (Gouvernement)

Conakry 25 Avril 2013 – Selon les premiers constats établis à 12H30 GMT, la marche organisée par le Collectif de l’opposition, avec l’autorisation des autorités guinéennes, se déroule dans le calme. Les manifestants se trouvent en ce moment à Hamdallaye et aucun incident majeur n’a été signalé.

« Le Gouvernement se félicite de l’esprit républicain qui caractérise, pour le moment, cette manifestation et réitère son appel à tous les acteurs politiques afin qu’ils agissent dans le strict respect de nos lois et faire preuve de responsabilité, dans l’exercice de leurs droits et libertés », a déclaré à 12H30 GMT M. Damantang Albert Camara, Porte-parole du Gouvernement et Ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Emploi

Le Gouvernement, la mouvance présidentielle et l’opposition ont, dans une déclaration commune rendue publique le 24 avril 2013, appelé « les forces de l’ordre, les militants et sympathisants des partis politiques à faire preuve de retenue et d’éviter toute forme de violence, notamment, à l’occasion des manifestations organisées par les partis politiques ».

Le Chef de l’Etat guinéen, dans une adresse hier à la Nation, s’est engagé, en sa qualité de Président de la République et dans l’intérêt supérieur du pays, à respecter les résultats des élections quels qu’ils soient.

Pour sa part, le secrétaire général des Nations-Unies s’est félicité des progrès accomplis en Guinée en vue de la reprise du dialogue politique. Il estime en particulier encourageant la signature d’une déclaration conjointe entre le Gouvernement, les partis d’opposition et la mouvance présidentielle. Il a ensuite « encouragé le Gouvernement et les dirigeants de l’opposition à dialoguer de manière constructive afin de surmonter ensemble les défis actuels dans le processus électoral et préserver la paix et la stabilité dans le pays ». Il a en outre « salué à cet égard le rôle important joué par le collège de facilitateurs du dialogue inclusif, en particulier celui de son Représentant spécial pour l’Afrique de l’Ouest, M. Said Djinnit ».

Les Guinéens sont appelés aux urnes le 30 juin prochain, pour mettre en place une Assemblée nationale qui marquera la finalisation de la transition.

Les autorités guinéennes tiennent régulièrement informés les médias, la société civile et les partenaires internationaux du déroulement de la manifestation et de la situation politique.

Le Porte-Parolat du Gouvernement

 

————–

Photos : 1 – Foule de manifestants, 2- Lansana Kouyaté dans le cortège des manifestants ce matin à Conakry (Nouhou Baldé)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*