lundi , 26 octobre 2020

Talibé Barry, le sacre de l’honnêteté (Par Saliou SAMB)

C’est avec joie et fierté que j’ai accueilli la désignation par le jury du Djassa d’or de Talibé Barry comme journaliste de l’année 2012 en République Guinée. A mon humble avis, avant d’être perçue comme une reconnaissance méritée dans la profession, cette consécration est d’abord la victoire de l’honnêteté.

Le Directeur de publication du journal La République est un journaliste honnête qui n’a jamais perdu son sens de la critique. J’estime également, que la pertinence de ses vues et opinions est souvent soulignée dans le milieu ô combien parsemé de pièges, surtout en ces temps confus où le journaliste, placé au cœur de la crise politique et objet de pressions de toutes parts, a du mal à garder son indépendance.

Du Diplomate à l’agence de presse panafricaine Panapress, en passant par La République, voilà un jeune homme qui n’a pas changé de cap et qui ne s’est jamais laissé griser par le succès.

Talibé porte en lui depuis que je l’ai connu à ses débuts cette humilité qui fait la marque des grands hommes. Pour tout cela, pour cette attitude noble, je lui rend ici un vibrant hommage et l’encourage à persévérer dans la voie (l’unique ?) qu’il s’est choisie : le journalisme. Bon courage mon frère.

 

Saliou Samb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*