mercredi , 20 mars 2019

Jean-Marie Doré parle d’une possible infiltration des manifestants ce jeudi

L’ancien Premier ministre et président de l’Union pour le progrès de la Guinée (UPG), Jean-Marie Doré, a déclaré jeudi à quelques minutes de démarrage de la marche de l’opposition être informé d’une possible infiltration des marcheurs.

 

« Nous avons appris que des hommes venus de la Guinée-Bissau sont à Conakry’’, a dit l’ancien chef du gouvernement. sur les ondes de la Radio Espace Guinée. Doré parle d’une dizaine de personnes qui serait venue du pays voisin.

Déplorant un acte de bassesse d’une autre époque le président de l’UPG, soupçonné  paradoxalement par certains opposants de rouler pour Alpha Condé, indique que la stratégie de ces mercenaires est de poignarder des manifestants et d’accuser par la suite des opposants comme Lansana Kouyaté et Cellou Dalein Diallo d’en être les commanditaires. Il estime que le pouvoir doit éviter la rupture du dialogue et engager des discussions sérieuses avec l’opposition. « On ne gouverne pas seul », dit-il.

Se réclamant du Centre, Jean-Marie Doré reste cependant dubitatif sur sa participation ou nom à la manif.


Fatoumata Kéita
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*