mercredi , 11 décembre 2019

Les émeutes contre le délestage électrique se propagent dans Conakry

Il y a de la tension dans l’air à Conakry. Les émeutes contre le délestage électrique dans les quartiers de la capitale guinéenne prennent l’allure d’une tache d’huile.

Après les quartiers de Bambéto, Hamdallaye, Concasseur et Taouyah, réputés fiefs de l’opposant Cellou Dalein Diallo, c’est autour des bastions du régime de basculer dans la violence.

Dans la nuit du mardi les quartiers de Gbessia, Coléah, Mafanco et la Sig Madina sont sortis pour exiger de l’électricité. Les manifestants ont barricadé les rues avant de bruler des pneus en scandant  des propos hostiles au régime.

A Gbessia où les protestations se sont poursuivies jusqu’aumercredi, la circulation était difficile, à cause des bouchons.

 

La tension est montée d’un cran ces derniers jours à cause des coupures intempestives et prolongées du courant, alors que le Coordinateur de l’EDG, Abdoulaye Kéita fait son auto-promotion dans un livre-bilan. Un livre dédicacé à Paris qui estime que la production énergétique a connu une nette amélioration.

Elie Ougna
+224 622 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*