vendredi , 23 août 2019
Flash info

Un conflit intercommunautaire fait un mort et 18 blessés dans la région de Kankan

Un conflit intercommunautaire survenu jeudi a fait un mort et 18 blessés graves dont des femmes, dans la région administrative de Kankan, située à plus de 700 km de la capitale guinéenne, a annoncé la radio nationale guinéenne.

Selon les informations en provenance de la région, le conflit a opposé les populations de Makonon et de Ourenbayah suite à une incompréhension pour la gestion d’une mare (endroit mystique et culturel) située entre les deux localités.

Cette situation avait fini par créer une atmosphère de suspicion et de mépris entre les habitants des deux villages et aurait provoqué une dégradation du climat de paix et de quiétude sociale.

En réaction contre cette attitude peu favorable à la cohésion sociale et à l’unité nationale, les autorités préfectorales ont procedé à la fermeture de toutes les marres de la région jusqu’au retour du calme.

Des agents de sécurité ont été déployés en nombre important dans les villages concernés par le conflit intercommunautaire, afin d’éviter d’éventuel accrochage qui pourrait advenir entre les populations de Makonon et de Ourenbayah.

Une enquête a été ouverte afin d’identifier les commanditaires dudit conflit et situer ainsi les responsabilités des uns et des autres, assorties de sanctions.

XINHUA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*