vendredi , 23 août 2019
Flash info

L’heure du rapprochement a-t-elle sonné ?

La nouvelle vient de tomber. Le capitaine Moussa Dadis Camara, ex-chef de la junte militaire qui a pris le pouvoir en 2008 a perdu sa mère, âgée de 103 ans. Cette triste nouvelle va-t-elle, enfin, rapprocher Dadis et Konaté ?

On le sait. Les relations entre les deux hommes qui se présentaient autrefois comme des amis inséparables étaient devenues exécrables. La magie du pouvoir aidant.

Le capitaine Dadis Camara, en convalescence à Ouagadougou depuis janvier 2010, après la tentative d’assassinat perpétrée par son aide de camp, a toujours accusé son successeur de « trahison ». Le Général Sékouba Konaté, pour avoir organisé les élections présidentielles ne cache pas sa satisfaction par rapport à son successeur ‘’assoiffé du pouvoir et qui ne respecte pas ses engagements’’. Chacun d’eux avait fini par se trouver des journalistes alliés en Guinée.

Les sorties par médias interposés, avec des propos pas du tout dignes d’hommes d’Etat, où ils se traitent mutuellement de tous les noms d’oiseaux, avaient fini par polluer l’atmosphère à Conakry et vexé plus d’un Guinéen.

On parle même d’une intervention du président Alpha Condé et d’autres chefs d’Etats africains pour siffler la fin de la récréation, et rappeler aux deux officiers leur passé d’anciens chefs d’Etat. Un confrère qui n’en pouvait plus avait déploré « une descente dans les caniveaux », affirmant que « la Guinée a honte et va très mal ». Ce, depuis que « les deux soldats sont entrés -par effraction- dans l’histoire de la Guinée ».

Le décès de maman Tonghon Christine Koné, celle que le Général Sékouba Konaté appelait aussi sa mère aux premières heures de leur prise du pouvoir, rapprochera-t-il les deux ? Les deux hommes vont-ils enfin, amicalement et sincèrement se parler ? Peut-on rêver qu’ils enterrent la hache de guerre par le biais de cette triste occasion ? En tout cas beaucoup de Guinéens y croient.

Fatoumata Kéita
+224 622 856 859
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*