lundi , 6 juillet 2020

Les vérités de Dalein sur sa rencontre de Nouakchott avec Alpha

Le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, est revenu vendredi sur les discussions qu’il a eues avec le président Alpha Condé la semaine dernière en Mauritanie sur initiative du président Macky Sall.

Selon le leader du l’Union des forces démocratiques de Guinée, UFDG, sa réponse favorable à cette invitation du numéro 1 sénégalais était justifiée par le processus de dialogue alors en cours en Guinée. « C’était une occasion à ne pas manquer », dit-il.

Selon Cellou Dalein Diallo, le président Condé a défendu le maintien de l’opérateur Waymark et l’exclusion du vote des Guinéens de l’étranger aux prochaines législatives. Et lui, naturellement il a « défendu le contraire ».

Bref il s’agit de discussions sans possibilité de faire de concessions de part et d’autre. Chacun est resté campé sur sa position. Et le médiateur de bonne volonté, Macky Sall, a assisté au spectacle, impuissant.

« Il n’y a pas eu d’accord. Le président de la République du Sénégal souhaitait vivement que l’on trouve  un accord par le dialogue que par l’affrontement. Nous avons dit d’aborder toutes ces questions au cours du dialogue. Il n’y a pas eu de concessions », affirme l’ancien Premier ministre.

Le problème est que le dialogue sur lequel les espoirs du président Sall reposaient se sont soldés par un échec cuisant.

Mamady Fofana
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*