mercredi , 24 avril 2019
Flash info

Simandou : La Guinée parle d’allégations  »infondées » de BSGR

Le gouvernement guinéen a indiqué lundi ne pas vouloir répondre aux accusations de la compagnie Benny Steinmetz Group Resources (BSGR) qu’il qualifie d’infondées.

Dans un entretien accordé à l’agence Bloomberg, le porte-parole du gouvernement guinéen, Albert Damantang Camara, a indiqué que « les allégations » de BSGR tendant à faire croire que le gouvernement est en train de geler sa concession sont « totalement infondées ».

« Le gouvernement ne se donne pas la peine de les commenter », a confié M. Camara.

Dans un communiqué daté du 25 mars, BSGR qui dispose des blocs 1 et 2 de Simandou au sud-est de la Guinée a déclaré que la création du Comité Technique de Revue des Titres et Conventions Miniers (CTRTCM) est contraire à la Constitution guinéenne et au Code minier. La compagnie a affirmé que ce comité a été instruit de préparer une expropriation de VBG, son joint-venture, qu’elle a créée avec la brésilienne Vale.

BSGR a enfin fustigé le refus par les autorités guinéennes de permettre l’entrée de son président Asher Avidan sur le territoire guinéen pour ‘’raison de sécurité ». La compagnie a déclaré dans son communiqué que ce refus « est le dernier exemple d’un gouvernement illégitime usant du harcèlement » pour lui compliquer la vie ainsi qu’à leur joint-venture, VBG. « Il n’est aucune surprise pour BSGR que tous les autres projets dans le pays soient gelés à cause du comportement du gouvernement », a indiqué la société avant de prévenir qu’elle est « prête à user de l’autorité d’un arbitrage international pour défendre ses doits miniers en Guinée.

 

« On ne souhaite pas trop s’étendre là-dessus, mais s’agissant de cette interdiction, elle n’a rien à voir avec les activités minières de BSGR », a dit le Porte-parole du gouvernement. « C’est une procédure des services de sécurité qu’ils n’ont pas l’habitude de commenter », a dit Camara.

Minesdeguinee
+224 62 85 68 59
contact@minesdeguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*