samedi , 18 août 2018
Flash info

Banque : Le syndicat de la BICIGUI appelle à la grève générale

Les travailleurs de la Banque internationale pour le commerce, l’industrie de Guinée, filiale de la française BNP Paribas déclenchent une grève générale illimitée à compter de ce mercredi 27 mars, selon un avis de grève lu par Kaloumpresse.com.

La décision de débrayer a été prise mardi matin à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire tenue à l’agence principale de la banque, située sur l’avenue de la République, dans la commune de Kaloum.

La délégation syndicale justifie la grève par « le nom aboutissement des négociations internes au titre de 2012 concernant le paiement de la prime de participation, le manque de volonté manifeste de la direction générale d’aboutir à un accord » avec elle. Pas de détail sur la nature de ladite prime, ni sur la demande réelle du syndicat.

Des copies de l’avis de grève ont été transmises au ministère de la Fonction publique, à la BCRG, ainsi qu’à l’Inspection générale du travail, l’Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) et la Fésabag (Fédération syndicale autonome des banques et assurances de Guinée).

Joint par Kaloumpresse.com, Naby Camara qui assure l’intérim du sécrétaire général de la délégation syndicale de la BICIGUI, et signataire de l’avis de grève a refusé tout commentaire. « Officiel ou pas officiel, nous avons droit au silence. Pour l’instant c’est un silence radio. Permettez-nous de ne pas commenter cette lettre », a-t-il dit, faisant allusion au caractère officiel de l’avis soulevé par l’une de nos questions.

 

Si cette menace qui intervient à la fin du mois est mise à exécution, elle risque de porter un coup dur aux clients de la BICIGUI, première sur le marché bancaire guinéen en terme de clientèle.


Elie Ougnan
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*