mercredi , 5 août 2020
Flash info

Accusé de jouer « l’espion du RPG », Fodé Oussou s’emporte sur un plateau de radio

Le vice-président de l’UFDG Fodé Oussou Fofana –dont le départ du parti est toujours réclamé par les partisans de Bah Oury, 1er vice-président en exil-, a manqué de sérénité mercredi sur un plateau de radio privée à Conakry.

M. Fofana qui fustigeait à outrance le régime en place a été stoppé net dans son élan par un auditeur qui lui demande s’il ne joue pas « l’espion pour le compte du RPG », parti au pouvoir, au sein de l’UFDG. Petite pique pour mettre le pharmacien dans tous ses états.

« Moi, dit-il, je ne suis pas un espion du RPG à l’UFDG. Je sais ceux qui colportent ces rumeurs. C’est bien le parti communiste le RPG, fort en tract, en rumeurs. On m’en veut. (…) ».

Comme si cette accusation -souvent reprise autrement par Bah Oury- ne suffisait pas, des auditeurs dans le même but de connaître la vérité ont insisté sur la question au plus engagé -physiquement- des responsables de l’UFDG. Encore, l’invité matinal verse dans les attaques ciblées et promet samedi prochain, au siège de l’UFDG, de démontrer que « Fodé Oussou n’est pas un espion du parti au pouvoir ». D’ici là, la nouvelle pollue la cité.

Originaire de Dabola, au centre du pays en Haute Guinée, Fodé Oussou Fofana a été le directeur de campagne de l’UFDG lors de la présidentielle de 2010.

MEDIAGUINEE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*