jeudi , 22 août 2019

Le FDP rejoint l’aile dure de l’opposition

Le Front d’union pour la démocratie et le progrès (FDP) dirigé par Mamadou Bah Baadiko a rejoint l’opposition radicale constituée jusque-là de trois grandes alliances.

Le rang de l’opposition radicale s’est élargi. Le FDP dont la coordination est assurée par Baadiko, président du parti Union des forces démocratiques a rejoint le groupe du Collectif, l’Alliance pour le Développement et le Progrès et le Club des Républicains.

 

Cette alliance a toujours fustigé le système de gouvernance du président Alpha Condé. Dans une lettre adressée au Collectif, l’ADP et CDR, elle rappelle que malgré toutes les dénonciations et protestations sur les violations constantes de la loi et des principes démocratiques ainsi que les propositions de sorties de crise qu’elle a faites aucun changement n’a été observé. « Aujourd’hui la situation s’est aggravée au point de mettre en péril l’existence même d’un État unitaire en Guinée », estime le FDP qui ajoute qu’elle entend « désormais apporter sans réserve sa modeste contribution aux initiatives et actions qui seront prises ensemble dans le cadre d’une opposition unies et forte ».

 

Avant le FDP, c’est le Club des Républicains de Kassory Fofana qui était la dernière alliance à rejoindre le groupe de Cellou Dalein Diallo, Lansana Kouyaté et Sidya Touré.

 

Fatoumata Kéita

+224 62 85 68 59

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*