mardi , 21 janvier 2020

Tribunal de Dixinn : Les leaders d’opposition ne comparaitront pas jeudi

Les leaders des partis membres du Collectif, de l’ADP et du CDR qui devaient comparaître, jeudi 14 mars, dans le cadre d’une convocation intitulée «Citation à parties civilement responsables» ne comparaitront finalement plus à cette date.

Selon le porte-parole du ministère d’Etat chargé de la Justice et Garde des Sceaux, Ibrahima Béavogui, la décision a été suspendue. « Ce n’était pas une convocation proprement dite comme vous le dites, mais une Citation à parties civilement responsables », a dit Béavogui dans un entretien accordé à Kaloumpresse.com, ajoutant que l’action se situe dans le cadre de l’article 13 de la loi anti-casse.

Le chargé de communication du département de la justice a déclaré que le tribunal de Dixinn va poursuivre l’action pénale concernant les casseurs et les organisateurs tandis que la comparution des leaders, qui s’inscrivait dans le cadre de l’action civile est suspendue.

Le Collectif, l’ADP et le CDR avaient promis de se rendre au tribunal de première instance de Dixinn avec leurs militants et sympathisants, jeudi, pour répondre à l’appel du Procureur de la République.

Mamady Fofana
+224 62 85 68 59
contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*